Hedera helix ‘Goldcraft’

Variété couvre-sol, à pousse lente et courte. La feuille est composée de trois lobes, les deux latéraux étant beaucoup moins développés.
Elle mesure 4 x 5 cm et est panachée vert clair sur le pourtour. Au printemps la panachure devient jaune d’or et est du plus bel effet.
A utiliser dans de petites zones, à l’ombre il garde ses belles couleurs.
Il forme des tapis bas.

A partir de 4.90 

Effacer

Informations complémentaires

Poids ND
Usage

Couvre-sol

Feuillage

Panaché jaune

Spécificité

Curiosité, Port compact

Exposition

Ombre

Développement

Lent, Modeste

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

La culture de nos lierres

Tous nos lierres sont cultivés en plein air. Les boutures sont installées dans des godets de 9 cm. Elles s’y développent pendant environ 1 an.

Puis elles sont rempotées dans des conteneurs de 1 litre. Ceux ci sont à nouveau rempotés 1 an plus tard dans des conteneurs de 2 litres. S’il s’agit d’un lierre grimpant, un tuteur (de 50 cm en général) est placé dans le pot et sert de support pour le lierre. Un ou deux ans plus tard, le lierre est à nouveau rempoté dans un conteneur de 4 litres. Le tuteur, s’il s’agit d’un grimpant, est remplacé (nouveau tuteur de 1.20 m à 2 m selon le développement de la plante).

Les conteneurs sont placés dans une zone ombragée, soit par des arbres, soit par un voilage.

Les lierres ne sont pas “poussés” avec de l’engrais. Seul le changement du substrat à chaque rempotage apporte la nourriture nécessaire à un développement naturel et sain.

Ainsi élevés “à la dure”, les lierres seront beaucoup plus aptes à s’acclimater à votre jardin.

Les différents conteneurs

Vous pouvez trouver nos lierres dans les conteneurs suivants :

  • godet de 9 cm
  • pot de 1 litre, avec ou sans tuteur
  • pot de 2 litres, avec ou sans tuteur
  • pot de 4 litres avec ou sans tuteur
  • grand pot de 5.5 litres, 7 litres, 9 litres ou plus.

L'expédition de votre colis de lierres

Nous expédions les colis toutes les semaines. L’envoi se fait le lundi via Colissimo. Ainsi, dans la très grande majorité des cas, le colis arrive en milieu de semaine et ne traîne pas dans un entrepôt pendant tout un week-end.

 

Les commandes sont préparées le vendredi qui précède l’envoi. Les pots ont ainsi le temps de s’égoutter pendant le week-end s’ils sont humides. Ceci évite que les pots humidifient le carton d’expédition et le fragilisent.

Donc concrètement, commandez avant le jeudi soir si vous voulez que votre colis de lierres vous arrive au cours de la semaine suivante.

Chaque pot est entouré d’un film étirable afin de bien maintenir le substrat dans le pot pendant tout le voyage. Les tuteurs sont enlevés afin d’optimiser l’espace dans le colis.

Que faire à l'arrivée de votre colis ?

Dès réception de votre colis, ouvrez le afin que les plantes puissent respirer et voir la lumière au plus tôt. Déballez avec soin, en veillant à ne pas abimer les plantes. Faites tremper les pots dans l’eau pendant une dizaine de minutes afin de les réhumidifier.

Comment planter vos lierres ?

Les soins apportés à la plantation sont tout à fait déterminants pour le bon développement de votre plante.

Préparez un trou trois fois plus large et deux fois plus profond que le pot. Ainsi, vous créez un espace bien ameubli dans lequel les racines vont pouvoir commencer à s’installer aisément. Une fois qu’elles seront bien installées, elles seront suffisamment fortes pour explorer plus loin et plus profond, en fonction de leurs besoins.

Arrosez généreusement après la plantation, même s’il pleut. Le but de cet arrosage est de faire coller la terre aux racines pour un bon démarrage.

Paillez au pied de votre plante pour garder frais et empêcher la pousse des indésirables.

La première année, ne négligez pas les arrosages si le temps est sec, et surtout s’il est chaud. Une fois bien installé (au bout d’un an ou deux), le lierre se débrouillera tout seul. Dans la majorité des cas, il ne sera plus nécessaire de l’arroser s’il est planté en pleine terre. Bien sûr s’il est en pot, il faudra continuer de l’arroser régulièrement. Mais attention, évitez les excès, car un lierre meurt beaucoup plus facilement d’un excès d’arrosage que d’un manque d’arrosage.

D'autres lierres intéressants